Epicerie à vrac

juin 05, 2019

Écologique, économique mais aussi tellement canon ! Depuis que nous faisons la grande majorité de nos courses en vrac, j’ai développé un nouveau syndrome : ouvrir mes placards et rester des heures à les admirer ! Bon d’accord j’exagère un peu, mais il faut bien avouer que les bocaux en verre remplis de provisions en vrac sont bien plus beaux que des paquets en plastique tout “marketés” ! 


Dans notre cuisine nous avons réparti nos provisions en vrac dans trois coins différents. 

  1. Dans un premier placard, nous rangeons notre granola, nos flocons d'avoine et tout le nécessaire de base pour les recettes sucrées (farines, sucre mascobado / rapadura, poudre d'amande, miel, beurre de cacahuète, etc.) 
  2. Au niveau du deuxième petit coin d’épicerie en vrac (cette fois ci dans une étagère ouverte), nous retrouvons les fruits secs, les thés, les mélanges pour infusions, le cacao, etc. Grosso modo : le nécéssaire pour les boissons chaudes et nos différents toppings pour les desserts ou porridges. 
  3. Enfin, dans le dernier placard nous stockons l'épicerie salée : féculents (riz, pates, ...) et légumineuses (lentilles vertes et corail, haricots rouges, ...)



La plupart de mes bocaux sont en fait de la recup’ de pots en verre de confiture, compote, sauces, etc. Et enfin, d’autres bocaux ont été trouvés en vides greniers pour compléter mes quelques bocaux neufs achetés lors de mon installation.
Un conseil donc, pas besoin de se ruiner et d’acheter des Le Parfait neufs, on pense plutôt à garder ses pots en verre et à jeter un œil dans les vides greniers, Emmaüs et dans le garage de notre mamie !

Enfin, je réalise les petites étiquettes avec la Dymo Omega. En plus d'être canons, elles me permettent de savoir facilement de quoi je dois remplir mon bocal une fois au magasin bio !

Alors, envie de passer au vrac aussi !?

Ces articles devraient aussi te plaire :

0 commentaires